L'écoute active : l'atout communication

Des relations humaines plus performantes 

S'utilise en technique de vente, en résolution des conflits, en formation...

Qu'est-ce que " l'écoute active " ? 

C'est une technique de communication initiée par le psychologue américain Carl Rogers.
Lors d'un échange verbal cette méthode bienveillante privilégie le questionnement et la reformulation. 


"L'écouteur" est dans une démarche de respect et d'empathie face à son interlocuteur et non dans une démarche directive.

Comment et dans quel cas s'en servir ?

Cette méthode de l'écoute active aussi appelée écoute bienveillante, s'utilise dans tout les secteurs s'activités et montre une plus value en management.


"L'écouteur" pose des questions ouvertes (ou l'on ne peut répondre par OUI ou NON) pour établir une vraie discussion.
Il ne se contente pas d'interrogations superficielles pour meubler ou avoir un semblant d'intérêt.


Puis "l'écouteur" reformule pour s'assurer qu'il a compris et pour montrer à son interlocuteur qu'il l'a vraiment entendu.
Même dans un cas de brief ou de débrief la méthode est efficace. On est plus dans un management directif ou le dirigeant demande une exécution des tâches.

Bénéfique pour les relations humaines

Cette technique permet d'établir une vraie relation de confiance au sein d'une équipe ou de la hiérarchie.
L'un et l'autre des protagonistes se parlent sans barrière protocolaire et sociétale. 


L'objectif est de mettre en place une relation de confiance ou chacun est au centre de l'attention. Lors d'une communication ouverte et bienveillante, on élimine les parasites qui s'immiscent dans une conversation. Tout est plus clair, mieux assimilé, et les futurs résultats ( Humains et chiffres ) sont plus performants.